Manipulateurs Pervers Narcissiques

Accompagnement stratégique et psychologique des victimes de violence conjugale et de manipulateurs pervers narcissiques, hommes ou femmes.

Les dix étapes du piège pervers narcissique

Dans mes écrits à venir, vous constaterez à maintes reprises que le mode de fonctionnement de l’emprise perverse et celui du manipulateur narcissique reposent invariablement sur ces mêmes principes fondamentaux.

Mieux comprendre pour mieux gérer et reprendre le pouvoir de sa vie!

Acquérir une compréhension plus approfondie des mécanismes de la manipulation perverse offre la possibilité de mieux anticiper les situations, ce qui permet, par conséquent, de prendre des mesures plus éclairées pour reprendre le contrôle de sa propre vie, en lui donnant une orientation en accord avec ses objectifs personnels et ses valeurs fondamentales.

Les 10 phases de la manipulation perverse

1. Lune de miel
2. Premiers troubles ressentis
3. Premières expressions visibles de la personnalité perverse
4. Premières résistances de la victime
5. Violence dans le lien perverti
6. Multiples tentatives de rupture
7. Rupture
8. Colère
9. Vengeance
10. Vie et résilience ou mort

Malheureusement, ce schéma, classique et malheureusement répandu, doit être pleinement compris pour permettre à chacun de mieux se positionner et d’anticiper les phases suivantes. Il est peu probable que la victime échappe à l’une de ces étapes, et malheureusement, certaines personnes resteront temporairement ou durablement prises au piège dans l’une ou l’autre des postures agressives.

Chaque étape qui compose le lien perverti de la victime trouve son écho dans l’expérience du bourreau. Bien que ces étapes soient vécues de manière différente par le prédateur et sa proie, elles demeurent toujours intenses dans leur extrémisme, qu’il s’agisse de plaisir ou de souffrance. De plus, il est crucial de comprendre que les émotions de l’un nourrissent celles de l’autre, créant ainsi un cycle destructeur.

1 - Lune de miel

Tant la victime que le manipulateur pervers traversent des étapes similaires. En effet, la phase de lune de miel est vécue de manière extrêmement agréable par les deux parties. Bien que leur mode de fonctionnement diffère considérablement, cette période est empreinte de douceur et de volupté, marquée par la fluidité d’un lien indéfectible qui se construit avec une détermination inébranlable, semblant défier toute perturbation extérieure. Le prédateur savoure l’admiration qu’il suscite, tandis que la proie se délecte du lien puissant qui se tisse entre eux. Manipulateur et victime font tout en leur pouvoir pour préserver cette magie diabolique, veillant à ce qu’aucun obstacle ne vienne la troubler.

Cependant, la dynamique relationnelle avec un pervers narcissique ne demeure jamais stable et positive. La transformation peut se produire rapidement ou après une longue période. Néanmoins, le mécanisme finit toujours par s’enrayer. Le point de rupture de cette idylle enchantée survient dès que la proie exprime une opposition, émet un doute, relève une incohérence, remettant ainsi en question l’image grandiose du manipulateur pervers. Cette situation déclenche instantanément en lui une angoisse profonde, une tension qu’il cherche impérativement à apaiser. Confronter son propre vide intérieur est impensable.

2 - Premiers troubles ressentis

C’est là que les premiers troubles vont se faire ressentir de part et d’autre du couple piégé dans cette dynamique perverse construite sur l’illusion. Le manipulateur pervers doit reprendre le pouvoir, se réajuster à la nouvelle situation afin de retrouver le calme de sa confiance en lui-même, momentanément mise en péril.  … … … lire la suite …

Résumé de l'article complet:

  1. Lune de miel : Séduction et admiration mutuelle, où la victime tombe sous l’emprise d’un lien apparemment idéal.
  2. Premiers troubles ressentis : Apparition de doutes et troubles, marquant la fin de l’enchantement et le début de la manipulation perverse.
  3. Premiers actes pervers visibles de la personnalité toxique : Émergence de comportements pervers et harcèlement moral, causant un stress traumatique chez la victime.
  4. Premières résistances de la victime : La victime, manipulée, commence à résister, provoquant des conflits dans une relation toxique.
  5. Violence dans le lien perverti : Intensification de la violence émotionnelle, marquée par culpabilité, harcèlement, et manipulation.
  6. Multiples tentatives de ruptures : La victime tente de se libérer, souvent en vain, de la perversion narcissique et du comportement manipulateur.
  7. Rupture : Rupture de la relation, soit initiée par la victime, soit par le manipulateur, révélant les côtés pervers de la dynamique.
  8. Colère : La colère post-rupture inclut des envies de vengeance, souvent exacerbée par le sentiment d’être passé pour une victime.
  9. Vengeance : Les deux parties cherchent à se venger, révélant des comportements pervers et un jeu pervers.
  10. Vie et résilience / Mort : La victime doit choisir entre la résilience ou la désespérance, souvent nécessitant l’aide d’un psychopraticien, d’un psychanalyste ou psychiatre pour démasquer la manipulation et reconstruire.

Ces étapes mettent en lumière la complexité des relations impliquant une perversion narcissique, soulignant l’importance d’une prise de conscience et d’une intervention appropriée.

En conclusion, l’analyse des étapes de la manipulation perverse met en évidence la complexité et la gravité des relations toxiques. Les manipulateurs, qu’ils soient hommes ou femmes, utilisent leur empathie tordue et leur caractère pervers pour créer un système pervers où la victime, souvent empathique et vulnérable, se retrouve totalement sous l’emprise et manipulée. Les victimes, prises dans ces mécanismes pervers, sont souvent culpabilisées et amenées à passer pour folles ou pour des victimes elles-mêmes. La perversité du manipulateur, souvent liée à une faille narcissique pathologique, entraîne des conséquences perverses pour autrui. S’échapper de cette emprise nécessite souvent une prise de conscience profonde et une aide extérieure pour défaire et sortir de l’emprise de ces grands manipulateurs.

Geneviève SCHMIT - 2017 révisé en 2023

Copyright © 2023 – Geneviève SCHMIT. Tous droits réservés. La reproduction intégrale de cet article est autorisée, à condition que le nom complet de l’auteur ainsi que le lien actif de la page du site internet http://soutien-psy-en-ligne.fr ou/et https://pervers-narcissiques.fr soient clairement indiqués. Merci de votre intérêt pour mon travail.

Pour aller plus loin

Judith Godrèche - Benoît Jacquot - Abus sexuel sur mineur par personne ayant autorité.
Vous souhaitez reprendre votre vie en main ?
Parlons en lors d’une première consultation.
Soutien Psy à distance - Experte en relations toxiques, pervers narcissiques - Geneviève SCHMIT

© Geneviève Schmit, experte dans l’accompagnement des victimes de manipulateurs pervers narcissiques depuis les années 2000.

Pour toutes consultations, laissez-moi un texto au 06.43.43.15.79

La reproduction intégrale de mon écrit est autorisée.
Cependant, mon nom complet ainsi que le lien actif de la page du site internet pervers-narcissiques.fr est obligatoire. Vous remerciant de votre compréhension ainsi que de l’intérêt porté à mon travail.

J’aurais grand plaisir à lire vos interventions sur le Facebook qui vous est dédié :
Facebook pour les victimes de violence psychologique et de manipulation perverse. Soutien.Psy

2 Commentaires

  1. bonsoir
    j ai porter plainte contre un pervers narcissique manipulateur . et mon avocat n envoie pas le dossier au procureur du Roi que dois je faire ??? aidée moi svp. me.
    Angie. puis je vous rencontrer . comment dois je faire svp pour avancer dans ce dossier cela fait 2 ans que cela traîne il y a mensonges difammation il dit des mensonges aux voisins et ceux ci le crois merci de votre réponse je cherche une bonne svp avocate pour être mieux défendue. merci.

    s

  2. Bonsoir Madame Schmidt, j’ai été pendant 19 ans victime d’un pervers narcissique, mon ex mari. J’ai pu « sauver  » mes 3 enfants de son emprise. Aujourd’hui, mes 2 cadets ont renoué avec leur père. Mon fils pas encore majeur, le voit de plus en plus. Je ressens en même temps de la peur, de la colère de l’injustice. Comment faire pour lâcher prise dans une telle situation ?
    Je recherche juste la paix.
    Merci pour vos conseils
    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *